La FSU  s’indigne de l‘utilisation de l‘article 49.3 de la Constitution pour faire passer sans débats à l‘Assemblée Nationale la loi retraites combattue depuis près de trois mois et rejetée par une majorité de Français-es.
Preuve supplémentaire de l’incapacité du gouvernement à convaincre sur son projet, ce coup de force est aussi un nouveau signe de mépris du gouvernement vis à vis de l’Assemblée, de l’opinion et du mouvement social. Cela ne fait que renforcer la détermination de la FSU à continuer son combat contre cette loi injuste.
Ainsi, avec l’intersyndicale du Finistère, la FSU 29 appelle à des rassemblements lundi 2 mars à 18h dans le Finistère.

En proximité du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, l’intersyndicale FSU, CGT, FO et Solidaires du Finistère appelle aussi à des rassemblements le jeudi 5 mars à 18h à Brest, Quimper, Morlaix, Quimperlé et Carhaix pour dénoncer toutes les inégalités subies par les femmes aggravées par la réforme des retraites.
tract unitaire appel Finis 5 mars

A noter également que le collectif des brestoises pour les droits des femmes organise le 8 mars  une déambulation musicale, festive autour du marché puis place de la Liberté à 11h. Le deuxième rendez-vous de la journée du 8 mars à Brest est à 16h aux Capucins où le mot d’ordre est: « chantons toutes et tous ensemble ».Livret_8mars-V2